Athlètes du mois de Janvier : les réactions (décalées)

Ils forment un duo remarquable et efficace, tant dans l’humour que dans la performance, et ils survolent ce début de saison, Bravo à Julien Brunet et Jean Vianney Daubelcour !!!

On retrouve donc leurs résumés du mois de janvier :

A commencer par le résumé déjanté de Julien Brunet :

« Bien le boujour chers amis !
C’est encore moi, l’athlète du début de saison.
Mes tentatives de corruption du coach ont enfin payé, je l’ai dans la poche le jeune !
Bref me voilà à nouveau nommé athlète du mois de janvier. Mais cette fois ci nous sommes deux. Oui mon jumeau est né cette saison en la personne de Jean-Vianney. Un drômois (encore un), venu au Team pour se faire péter les mollets sur quelques belles épreuves bien raides. Mais pas seulement ! JV est aussi, à mon grand bonheur, un adepte des apéros et autres traquenards alcoolisés.
Une parfaite symbiose s’est alors créée entre nous. Le temps semble suspendu pendant nos rencontres.
Cependant dans cette magnifique histoire d’amour, il faut quand même transpirer un peu et aller chercher quelques beaux résultats.
Nous les amoureux de pentes raides et dénivelés exorbitants, nous voilà propulsés sur le TTN avec certains des trails les plus plats de france. Paradoxe me direz vous !
Le coach nie et nous promet le nirvana si nous décrochons de belles places. Belles places déjà accrochées lors d’un beau week end italien début Janvier. À peine remis de la cuite du réveillon, nous voilà embarqués pour 11h de route direction Trieste.
Un voyage aux allures de nuit de noce après la visites de Venise.
Un départ en amoureux puisque nous menons le peloton pendant 8km. Mais c’était sans compter sur un moustachu champion d’Italie, son accélération dans la première bosse a réussi à nous séparer malgré nos liens fusionnels. Nous nous sommes quand même retrouvés sur la feuille de résultats, respectivement 4e et 5e.


Trêve d’histoires romanesques, pour résumer, une bien belle saison nous attend, autant en course à pied qu’en apéros.
Et comme le dit si bien mon « alcoolyte » : « Si vous voyez notre descente, vous auriez du mal à la remonter ! » (Proverbe à placer dans un contexte hors sport évidemment)
Bien à vous, votre chevalier cochonou. »

Plus classique, JV revient également sur son mois de janvier :

« Un début d’année qui a commencé avec la corsa della bora et super stage en italie avec l’équipe, puis préparation de la première partie axée sur les ttn jusqu’aux championnats de france trail puis de montagne.
Apres les France de montagnes je compte emmagasiner un maximum d’expérience sur les skyrunning et sur des courses de renom (sierre zinal, skyrhune et limone sky race notamment) pour m’orienter sur ces formats de manière concrètes car c’est ce qui m’attire le plus ! »

Bravo à tous les deux ! En espérant que le reste de l’année soit sur cette lancée (c’est bien parti vu le début du mois de février !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *